Aventure théâtro-lyrique pour deux chanteuses, un comédien et une pianiste !

Dans un théâtre désaffecté, un vieux compositeur ne parvient pas à achever l’opéra qu’il compose. Il rencontre des fantômes très particuliers : deux muses qui vont tenter de lui redonner l’inspiration. Ces deux sœurs au caractère bien trempé vont rivaliser de malice pour lui offrir les plus beaux airs. D’opéras en opérettes, vont-elles réussir à le sortir de sa mélancolie ?

Spectacle tout public, à partir de 7 ans, durée 45 mn

Chants tirés de :
– Così fan tutte de Mozart
– Carmen de G. Bizet
– La Grande Duchesse de Gérolstein de J. Offenbach
– La Belle Hélène de J. Offenbach
– Andrea Chénier de U. Giordano
– Didon et Enée de H. Purcell
– La Vie Parisienne de J. Offenbach

Comme à l’opéra, un livret est donné à chaque jeune spectateur. A base d’illustrations, il revient sur chaque air du spectacle dans l’ordre chronologique, par un petit résumé de l’opéra dont il est tiré.

Conception et mise en scène : Stéphane Raveyre
Chanteuses lyriques : Véronique Richard et Catherine Séon
Comédiens : (en alternance) Raphaël Pigache, Benjamin Villemagne
Pianiste : Catherine Fuchs
Lumières : Sébastien Combes
Diaporama : Cédric Lamarsalle
Chorégraphie : Aurélie Pirrera
Maquillage : Marion Joandel, Virginie Mizzon, Camille Granger, Bouchra Aimad
Création livret : Nicolas Dalle-Fratte
Graphisme : Joris Livriéri

Spectacle créé en décembre 2009 au Nouveau Théâtre Beaulieu à Saint-Etienne

Commande de la Ville de St-Etienne pour le festival Festimômes
Saison culturelle De villes… en villages du Conseil Général de la Loire 2012-2013 et 2013-2014

Production compagnie La Réserve / compagnie Klein d’Oeil
Avec le soutien de la Ville de St-Etienne, du Conseil Général de la Loire et du Crédit Mutuel de la Loire.

Note d’intention

L’objectif du spectacle est de permettre aux enfants d’entendre en direct la voix chantée en opéra, d’où une forme de spectacle adaptable à tous lieux. Avec Les fantômes de l’opéra, nous souhaitons leur dire que l’opéra, ça existe ! Mais ce genre codé le rend difficile d’accès : un guide peut être nécessaire ! Dans ce contexte, les personnages des muses antiques sont de parfaites ambassadrices. Avec l’univers fantastique dont elles sont issues et les histoires cocasses qu’on leur confère depuis des siècles, les muses constituent une passerelle idéale entre le monde de l’opéra et le jeune public. La mise en scène de ces célèbres inspiratrices est l’occasion d’intégrer quelques petits tours de magie dans ce spectacle qui vise également le public adulte.

Parler d’opéra, c’est forcément montrer ses costumes de scènes, ses maquillages ainsi que les accessoires qui hantent les théâtres. Ainsi le spectacle débute sur l’histoire d’un vieux compositeur en manque d’inspiration, reclus dans un théâtre déserté. La salle de représentation devient elle-même le décor de notre spectacle. Et c’est d’une armoire à costume – une cintrière, en termes propres au théâtre – que vont surgir les deux personnages magiques. Il y a des mythes dans le placard !

Les fantômes de l’opéra est une ballade dans les airs… d’opéra ! Interprétant les plus beaux chants de 1689 à nos jours, Véronique Richard et Catherine Séon ont adapté un parcours lyrique qui ne recule pas devant les plus grands classiques.
Au milieu des facéties des deux muses chantantes se glisse parfois un soupçon de tragédie, relevé par les explosions colorées et vivifiantes des opérettes. Les portes de cette cintrière magique libèrent un monde de lyrisme et de poésie.

La musique et le chant sont bien le propos du spectacle. Le vieux compositeur en orchestre la narration. Peut-être rêve-t-il simplement ces fantômes ! Un rêve d’opéra qui retrace la beauté de ses histoires, la légèreté de ses chants et le poids de ses tragédies.

Stéphane Raveyre

La Gazette de la LoireLa Tribune Le Progrès

Photos Sonia Barcet, Pauline Bayard

 
Friche Mosser, St-Etienne
Ville de Saint-Etienne
Département de la Loire
Théâtre Libre
Association Solidaire des Chômeurs de la Loire
Ursa Minor
Credit Mutuel
COMÉDIE DE SAINT-ETIENNE
Atelier du Griffon