Benoîte et Gustave

27

Benoîte : Ecoute-moi bien Octave. Je t’ai perdu de vue six secondes. Alors tu vas me raconter jusqu’au moindre détail ce qui est arrivé pendant ces putains de six secondes, c’est parti, je t’écoute.

Le décor tombe. Un lit, un trône, un poste. Puis geste. Et un son. Rien n’est gratuit et tout prend sens dans cette salle close. Benoîte, vaillamment intègre, et Gustave, lunaire moderne, sont les jeunes premiers de la mystérieuse Organisation, en attente des indications de leur contact, un certain M. Terpin. Il s’agit d’un meurtre. Leur premier. Amour. Hélas, primate fossile de renom, un pithécanthrope assez louche rôde dans les parages. Il semblerait même qu’il puisse s’agir de M. Terpin… Premier test ou dernière mission ? Les indications invraisemblables de ce dernier feront peu à peu glisser les novices dans la contradiction la plus totale.

« Issu de l’Académie Théâtrale de l’Union, Stéphane Raveyre avoue volontiers avoir écrit ce texte pour deux comédiens, en s’inspirant de l’univers singulier de Harold Pinter : un théâtre ni tragique ni comique, encore moins absurde mais qui sait à la perfection faire surgir le mystère et l’insécurité à partir de l’observation d’une réalité apparemment banale. Un théâtre de la menace.
La pièce possède un ton débridé dont Stéphane Raveyre tient pourtant fermement les rênes. Plaisir évident du jeu là-dessous. Plaisir du dialogue percutant, essentiel et insensé. »
Maurice Reverdy

Ecrit et mis en scène par Stéphane Raveyre
Avec Hélène Bosch, Sébastien Raymond et Adrien X
Musique : Sébastien Turnel
Costumes : Josette Rocheron
Masque : Stéphane Raveyre
Photographies : Jean-Antoine Raveyre

Production La Réserve, en coréalisation avec le Théâtre de L’Union, Centre Dramatique National du Limousin
Créé en mai 1999 à l’Académie Théâtrale de l’Union, C.D.N. du Limousin
Scénographie repensée pour le théâtre d’appartement par les ateliers du Théâtre de L’union

Représentations :
Au Théâtre de l’Union, C.D.N. du Limousin, 25 et 26 janvier 2001
20 représentations en théâtre d’appartement organisées par le C.D.N. du Limousin en mars/avril 2001
Au Centre Culturel de Boisseuil, 6 avril 2001
Au Théâtre de la Grange (Brive), 13 avril 2001
A St-Etienne, en appartement, avril 2000
Au Caf’teur, Limoges, 4 mai 2000
Au Pont Rompu de Solignac, 13 mai 2000

 
 
Catégorie : Création in situ, Théâtre

Compagnie LA RÉSERVE

34 rue de la Mulatière
42100 St-Étienne

contact@compagnielareserve.com

ouvrir